Le leadership est définit comme la capacité d’une personne à influencer et à fédérer un groupe dans la poursuite d’un objectif commun. Par conséquent, on peut le considérer comme un «processus d’influence» sur autrui. Ce que l’on appelle le « Self Leadership » permet donc de s’influencer soi-même par la création d’un processus vertueux dans l’objectif de faire fructifier sa motivation.

Au final, cet anglicisme vient permettre l’application d’une des pensées les plus connues de Marc-Aurèle : «Que la force me soit donnée de supporter ce qui ne peut être changé et le courage de changer ce qui peut l’être mais aussi la sagesse de distinguer l’un de l’autre». Ainsi faire preuve de self leadership, c’est savoir prendre sur soi et se centrer sur ses actions et ses possibilités, afin de se dépasser. Bref, le self leadership c’est la rencontre du leadership et du développement personnel.

Un état d’esprit qu’il faut développer

C’est bien entendu un processus, ou plutôt un état d’esprit qu’il faut développer. Il existe au sein de l’Université de Genève par exemple une formation continue animée par le professeur Jean-Yves Mercier  qui s’intitule « Self Leadership ». Il s’agit d’un programme de 47 heures dont les objectifs sont d’apprendre à « Savoir se positionner dans son rôle de cadre », « prendre conscience de ses compétences, de ses préférences et de sa manière de gérer ses émotions », « connaître les valeurs qui guident nos choix et faire le point sur son niveau de maturité » et enfin « bâtir un plan d’action et de mobilisation de ses ressources pour améliorer son management et se projeter dans sa carrière ».

Néanmoins, il n’est pas forcément nécessaire d’aller ou de retourner à l’Université pour se mettre dans ce cercle vertueux. Lire des livres inspirants tels que des mémoires de grands chefs d’État ou des biographies d’entrepreneurs à succès, pratiquer un sport régulièrement, ne s’autoriser qu’une utilisation raisonnée et raisonnable des réseaux sociaux et des moyens de communication moderne, mettre par écrit des objectifs ambitieux et les développer par un plan en plusieurs étapes…Voilà un certain nombre d’éléments à mettre en pratique au quotidien afin de faire fructifier son self leadership.