Négliger sa présentation

Quelque soit le milieu professionnel dans lequel vous évoluez, il faut accorder de l’importance au superficiel : à savoir les apparences. Il importe de bien observer au moment de l’entretien d’embauche, puis au moment de la signature de votre contrat de travail le dress-code en vigueur, dress-code rarement exprimé expressément.

Il va falloir trouver un équilibre entre votre style personnel, celui qui vous plait et dans lequel vous vous sentez bien, et l’apparence que dégage le groupe dans lequel vous souhaitez vous intégrer. En règle générale, respectez et assimilez la culture de l’entreprise dans laquelle vous allez évoluer (tutoiement, pause-café, dress-code etc.)

Décorer son bureau

Spécialement s’il y a une période d’essai, il importe de ne pas trop accaparer l’espace par ses objets personnels. Vos collègues ont leurs petites habitudes. En étant trop à l’aise, vous pouvez vite vous donner le rôle d’intrus. De surcroit, vous devez avoir en tête que vous venez sûrement remplacer quelqu’un. Cette personne est ou était peut-être très appréciée de ses collègues. Vous n’avez pas toutes les données, montrez vous donc perspicaces. Les débuts sont les débuts. Il y a une phase d’observation et d’acceptation. Respectez cette phase.

 

Faire preuve d’indiscrétion

C’est totalement lié à la précédente erreur. Certes, vous cherchez à prendre vos marques, mais ne tombez pas dans l’indiscrétion. Soyez souriant et courtois, mais dites-en le moins possible, que cela soit sur votre vie privée ou sur vos anciens employeurs. Ne dénigrez jamais ces derniers ou vos anciens collègues, ne faites pas de comparaison, ne parlez pas de votre rémunération, évitez les sujets qui fâchent (politique, religion etc), ne soyez pas trop familier.

Se montrer timide

Même si vous êtes réservé de nature et que votre poste ne nécessite pas spécialement de vous montrer, ne restez pas dans votre coin, cela pourrait de surcroit être pris pour de l’arrogance ou pour une incapacité d’intégration au groupe. N’ayez pas peur de poser des questions, vous montrez ainsi votre intérêt quand aux dossiers et aux tâches qui vous sont confiées.

Manquer de réactivité

Comme dit précédemment, les premiers jours au sein d’une nouvelle entreprise représente une phase d’observation. Montrez vous réactif : intéressez vous à vos collègues (et à TOUS vos collègues), retenez leurs noms, leurs postes et leurs relations, voire ce qu’ils vont vous dire d’eux pendant cette période. C’est une période intense, où vous serez énormément sollicité, mais c’est une phase toute aussi importante que celle du recrutement.