La filière universitaire était avant tout connue et réputée pour sa formation initiale, qui a été suivie par de nombreuses personnalités du monde politique et médiatique. Désormais, c’est pour ses formations destinées aux professionnels qu’elle se démarque en offrant des cours d’excellence à tous ceux qui veulent augmenter leurs compétences dans le milieu de l’entreprise.

Des formations dans de nombreux secteurs d’activité

Les sciences sociales régissent de nombreux domaines d’études. Trop longtemps cantonnée au droit, à la sociologie et à la politique, Science Po restait une voie universitaire très généraliste. Aujourd’hui, grâce à la diversification de ses activités ainsi que des intervenants issus de plus en plus du monde professionnel, la voie devient plus attractive pour les personnes en exercice. 

Des formations sur mesure

Vouloir acquérir des compétences supplémentaires pour monter en grade, vouloir se réorienter professionnellement ou tout simplement, avoir envie de développer son entreprise en améliorant sa gouvernance et la gestion de ses ressources est possible grâce aux formations continues de Sciences Po. Elles sont tournées vers le monde de l’entreprise, notamment des techniques de management, de gestion des ressources humaines, les techniques juridiques, de gestion des risques et même en matière de dialogue et de protection sociale. Il peut s’agir d’un cursus certifiant ou bien d’une formation plus courte ou encore des cycles de conférences.

Une évolution favorisée par la politique de l’État

L’État souhaite favoriser les perspectives d’évolution professionnelles dans le monde de l’entreprise. En mettant en place des dispositifs comme la validation des acquis de l’expérience et le compte personnel de formation, il permet à de nombreux employés ou collaborateurs de bénéficier de tremplins pour faire valoir de nouvelles compétences. En fonction du temps travaillé dans l’année, un certain nombre d’heures vous est attribué. Il est possible de les cumuler sur plusieurs années et de prétendre à des formations plus longues. Lorsque l’on perd son emploi, elles permettent à beaucoup de professionnels de retrouver la voie de la réussite.