Retrouver un emploi après une longue période d’inactivité, nos astuces

Qu’elle soit volontaire ou non, votre carrière est affectée sensiblement par une longue période d’inactivité, c’est pourquoi il est indispensable de se préparer en amour si vous souhaitez reprendre votre vie professionnelle et retrouver un emploi.

Garder confiance en soi et rester optimiste

Souvent, une période d’inactivité laisse une conséquence comme une perte de confiance. Cela représente pourtant un frein principal à la réinsertion professionnelle. Le pire, les recruteurs peuvent apercevoir le manque de confiance en soi à travers le CV, la lettre de motivation et pendant l’entretien d’embauche.

Presque tout le monde passe un jour par le chômage, et les recruteurs sont conscients de cet état de fait. Pour y faire face, relativisez votre situation et ne soyez pas sévère avec vous-même. Évitez à tout prix de dévaloriser vos réussites ou d’endosser toutes les responsabilités des échecs vécus. Travaillez plutôt sur vos lacunes, restez lucide et renforcez surtout vos atouts.

Pour aborder votre recherche d’emploi avec assurance et prendre du recul sur votre situation, décompressez-vous et ménagez votre équilibre psychologique. Ne consacrez pas 100% de votre temps à votre recherche d’emploi, car il est aussi important d’avoir une vie sociale épanouie et une rencontre avec d’autres chômeurs peut par exemple vous aider à avancer. Mettez en place un travail d’organisation en établissant une liste de vos propriétés et en ne négligeant pas les démarches administratives.

Résauter pour vous mettre à jour

Travailler votre réseau est toujours important, peu importe votre âge et votre temps d’inactivité. Réactivez-le en contactant tout simplement les gens pour prendre des avis ou demander conseil. Inscrivez-vous sur LinkedIn et ne ratez pas les salons professionnels pour augmenter vos chances en recontactant la liste des relations professionnelles que vous avez gardées et en vous faisant connaître par de nouvelles personnes.

Assumer votre période d’inactivité face aux recruteurs

Mentir n’est pas la solution pour faire face à votre longue période de chômage. Bien évidemment votre CV comportera un trou, mais préférez l’assumer et préparez-vous à l’expliquer. Tournez votre période d’inactivité à votre avantage en mettant en avant les activités que vous avez effectuées ainsi que les soft-skills que vous avez développés. Prouvez aussi votre expertise et votre motivation en vous lançant en amont à la mise à jour de vos connaissances et de vos compétences, car rester à la page est le secret du retour à l’emploi.

Nos conseils au moment de reprendre le travail

La prise d’un nouveau poste, dans une nouvelle entreprise, à la suite d’une longue période d’inactivité, peut s’avérer être un exercice effrayant. Toutefois, si vous avez été recruté, c’est que vous avez inspiré confiance au recruteur. C’est une performance à mettre à votre crédit. Notez que chacun a besoin d’un temps d’adaptation lors d’une prise de poste. L’essentiel :

  • Rester positif, ne pas baisser les bras, et chercher à apprendre en vous rapprochant de vos nouveaux collègues et en privilégiant le travail en équipe. Cela favorisera votre intégration dans l’entreprise et vous remettra en douceur dans la vie professionnelle.
  • Rester réaliste dans les objectifs que vous vous êtes fixés.
Written By
More from Magali Isoner

Quels sont les principaux effets du chômage ?

Un chômeur est une personne souhaitant exercer un emploi, mais qui est...
Read More