L’innovation est devenue un des moteurs de notre monde. Partout on la quête, partout on la promeut, partout on la recommande. Et comment cela pourrait-il en être autrement ? Car elle est également à la base des évolutions libératrices auxquelles notre modernité est soumise. Et de fait, elle répond aux nouvelles exigences de tout un chacun et enclenche une marche en avant vers toujours plus de confort. L’innovation est donc également devenue un sujet d’intérêt pour les entreprises qui y voient une possibilité bien réelle d’accroitre leurs parts de marché. Toutes les grandes entreprises accueillent, désormais, des managers dans l’innovation. Mais cet élément ne leur est pas exclusif car même les plus petites entreprises peuvent bénéficier de ces bienfaits grâce à des cabinets de conseil en innovation.

Qu’est que l’innovation ?

Mais au point où nous en sommes, commençons par essayer de définir l’idée d’innovation. Derrière ce terme se cache l’introduction d’une nouveauté dans un milieu défini. Innover, par exemple, désignait au Moyen Âge introduire des nouveautés dans le droit. Aujourd’hui l’innovation se fait sur les marchés et sur la consommation. Mais l’idée reste la même, celle de nouveauté. Et il ne faut surtout pas la confondre avec l’invention qui, elle, n’est pas forcément une innovation. Afin d’en être une, il faut que la nouveauté soit valorisable. Et c’est, bien sûr, ce qui intéresse en premier lieu les entreprises.

Une importance dans le business

Au fil du temps, l’innovation est devenue une priorité pour les entreprises. Et c’est bien normal si l’on garde à l’esprit la question de la valorisation. Elle permet de répondre aux nouveaux besoins, en constante progression et ainsi de gagner de nouvelles parts de marché. La rencontre de cette valorisation avec une valeur d’utilité, créée par les réels besoins des consommateurs, permet aux entreprises de gagner de l’argent.