Depuis le 23 février 2012, les salariés exerçant dans les métiers du bâtiment et de la construction doivent respecter certaines conditions, notamment celle de suivre une formation liée à la prévention des risques dus à l'amiante. Le personnel devant réaliser des travaux correspondant à la sous-section 4, rassemblant différents corps de métiers dans le secteur du bâtiment doit obligatoirement se former. En cas de non-respect de cette loi, les entreprises peuvent être soumises à 3750 € d'amende pour chaque salarié non formé. L'amiante est un matériau dangereux pour notre organisme, alors les professionnels font leur possible pour remédier à ce problème qui concerne encore une habitation sur deux dans l'Hexagone, selon la Direction de l'Organisme. 

Les salariés doivent être protégés

En fonction des risques engendrés par l'amiante sur notre santé, les salariés devant travailler en contact avec cette substance doivent être sensibilisés sur les réflexes à avoir afin de réduire les risques et les dangers de ce matériau. Cette formation sous-section 4 à Lyon cible les chefs d'entreprise en priorité. En effet, ce minéral dégage des fibres et de la poussière d'amiante pouvant engendrer des cancers.

Ces substances se trouvent dans des bâtiments, dans des logements ou dans des équipements, c'est la raison pour laquelle les professionnels de la construction et du bâtiment doivent être informés et formés de manière optimale. Effectivement, ces spécialistes ont la tâche d'entretenir, d'abattre et de rénover ces bâtisses.

Une formation pour être efficace sur le chantier

En suivant une formation adéquate, ils apprendront à distinguer les produits contenant de l'amiante, à diagnostiquer les risques et à appréhender les obligations liées aux lois en vigueur par rapport aux différents risques. 

Les experts seront également sensibilisés sur le matériel de sécurité à adopter, sur les méthodes opératoires, sur le traitement des déchets renfermant cette substance mais aussi sur leur organisation de travail. En effet, cette dernière doit être parfaite pour pouvoir se montrer performants et efficaces malgré les risques. 

Plusieurs formations possibles pour différents personnels 

Deux catégories de stages sont à disposition des personnels comme la formation encadrant et la formation opérateur, et trois niveaux de formation sont disponibles : la remise à niveau, la préalable et la recyclage. 

Cependant, pour suivre ce stage, il est impératif de bénéficier d'une attestation d'aptitude médicale et d'une maîtrise orale et écrite du français. Les encadrants pourront suivre cet apprentissage sur 5 jours, sur la base de 35 heures. Les opérateurs devront suivre une formation de deux jours, soit 14 heures. Attention, la formation recyclage devra être renouvelée tous les 3 ans.