Comment choisir son assurance professionnelle ?

Une assurance professionnelle a pour rôle de couvrir différents préjudices occasionnés par un acte professionnel sur le lieu de service ou au cours d’une mission. Ce type d’assurance concerne les préjudices causés aux clients, partenaires et fournisseurs. L’assurance professionnelle s’applique aux préjudices matériels et immatériels, ainsi qu’aux dommages corporels. Elle permet de bénéficier de garanties essentielles mais aussi de solutions supplémentaires qui dépendent des particularités de la profession. L’assurance professionnelle s’applique aux huissiers de justice, agents immobiliers, médecins, comptables… 

Différents préjudices couverts par l’assurance professionnelle

L’assurance professionnelle concerne un certain nombre de préjudices à savoir les accidents occasionnés par une erreur, une imprudence ou une négligence ; les accidents provoqués par vos employés ou un appareil de votre entreprise… Elle prend aussi en charge votre activité, vos biens professionnels en cas de dégâts causés par une inondation, un incendie ou encore une catastrophe naturelle. Elle vous indemnise également en cas de vol. Pour souscrire à votre assurance professionnelle, plusieurs éléments doivent être pris en compte. 

Souscription à une assurance professionnelle    

Le coût de votre assurance professionnelle dépend de la taille de votre entreprise et de sa forme juridique. Pour une petite entreprise, les risques sont réduits. Par conséquent, le coût de l’assurance diminue. Ce coût dépend aussi d’autres éléments tels que le chiffre d’affaires de la société, le secteur d’activité. Pour souscrire à une assurance responsabilité civile, il faut débourser 100 euros par an. Pour une protection juridique, il faut prévoir 100 euros par an. Pour une assurance perte d’exploitation, vous devez prévoir 300 euros par an. 

Pour une assurance multirisque professionnelle, vous devez payer 400 euros par an. Pour une garantie décennale bâtiment, les frais seront de 600 euros par an. Pour une entreprise individuelle qui offre peu d’emplois, il faudra prévoir entre 100 et 1000 euros par an. Pour une assurance agricole, il faudra prévoir 2000 euros par an. Pour trouver l’assurance professionnelle qui corresponde à vos besoins, vous pouvez comparer plusieurs propositions sur des sites Internet spécialisés. 

Written By
More from Eva Dean

Pourquoi créer une société civile immobilière ?

Lorsqu’il s’agit d’effectuer un premier achat immobilier, il est parfois intéressant de...
Read More