Le logiciel de compatibilité est un outil qui permet à une entreprise d’effectuer des opérations comptables et d’avoir un suivi sur la situation financière de la compagnie. Grâce à ses fonctionnalités utiles, cet outil participe au développement de l’entreprise. Découvrez dans cet article les différentes raisons d’utiliser un logiciel comptable.

Utiliser un logiciel comptable pour une meilleure gestion

Le logiciel de comptabilité sert à gérer toutes les opérations comptables, fiscales, juridiques et sociales. Il s’agit d’un dispositif de pilotage qui renseigne sur la situation financière actuelle de la société et permet de faire des prévisions à l’avenir. Vous pouvez grâce à votre outil créer des tableaux de bord ou des budgets de trésorerie, convertir vos devis en factures et procéder à leur enregistrement comptable pour avoir un suivi sur leur recouvrement.

Les fonctionnalités d’un logiciel de comptabilité constituent en effet, une réponse à des besoins généraux et spécifiques. Pour faire le choix de votre logiciel comptable, vous devez donc en amont définir les besoins de l’entreprise. Ces fonctionnalités concernent généralement :

  • la saisie comptable (enregistrement des tâches régulières et des opérations d’inventaire, lettrage, consultation de comptes) ;
  • l’élaboration des comptes annuels ;
  • les opérations relatives à la paie (édition des bulletins de salaire, déclaration des charges sociales, etc) ;
  • la souscription de déclarations fiscales.

Utiliser un logiciel comptable pour un suivi évolutif

Vu que le développement des activités de l’entreprise implique une évolution de ses besoins, les éditeurs des outils de gestion comptable proposent aux entreprises des offres complètes. Ces logiciels comportent plusieurs modules (facturation, gestion commerciale, gestion comptable, gestion des immobilisations…). La société peut ainsi les intégrer à l’outil ou non, une flexibilité qui permet au logiciel de comptabilité de s’accommoder aux véritables besoins de l’entreprise.

A titre d’exemple, une organisation peut opter dans un premier temps pour l’emploi d’un logiciel de traitement comptable et utiliser un fichier Excel pour la gestion de la facturation. Une fois que le nombre de devis devient plus important, l’entreprise pourra intégrer une fonctionnalité de gestion commerciale au logiciel. Il est également possible que les besoins soient différents selon le secteur d’activité et l’effectif de l’entreprise, des éléments auxquels tiennent compte les éditeurs pour proposer des outils adaptés aux PME, TPE et grandes entreprises.