Bien loin de faire l’unanimité des gouvernements successifs, la matière plastique est de moins en moins dans les petits souliers de l’hémicycle. En effet, les mesures interdisant voire bannissant la matière plastique de nos produits de consommation courants deviennent de plus en plus courantes. Dernière en date, l’interdiction de mise sur le marché du traditionnel bâtonnet en plastique pour se nettoyer les oreilles. La loi Biodiversité – adoptée le 20 juillet dernier – précise en effet qu’à compter du 1er janvier 2020 il aura disparu des rayonnages à l’image de la vaisselle jetable en plastique. Alors, que des recherches sont en cours en Espagne concernant des larves de papillon qui digèrent le polyéthylène et le polypropylène – deux matières entrant dans la composition de plus de 90% de la production de plastique dans le monde – en attendant il faut bien trouver une alternative à l’emballage alimentaire en plastique. Inutile de modifier de manière drastique nos habitudes pour autant !

L’emballage alimentaire en cellulose est en passe de faire un véritable carton. Gros plan.

L’emballage alimentaire

L’emballage alimentaire présente une impressionnante palette de contenants. Boîtes métalliques, bouteilles, bocaux, barquettes en plastique ou encore emballages en carton, ils ont tous un objectif commun celui d’augmenter la durée de conservation du produit tout en maintenant une apparence satisfaisante et attractive pour s’en pourlécher les babines. Et, il en est un en particulier qui semble de plus en plus d’émules :la barquette alimentaire lebonemballage en carton. Pas étonnant que le secteur de l’agroalimentaire veuille se tourner vers les emballages en carton au vu des nombreux avantages qu’ils procurent. Mais au fait, quels sont-ils ? Éléments de réponse. 

Le carton est un matériau pourvu de nombreuses qualités. Et plus particulièrement dans les secteurs de la restauration rapide et de la vente à emporter.

Léger, malléable, il peut se transformer en ce que l’on veut – boîte en carton pour des biscuits, barquettes alimentaires, sacs de transport, boîtes pâtissières, boîtes à pizza, sac à pain, sac à sandwich, boîte pour la junkfood, vaisselle jetable notamment – sans recourir aux services d’une baguette magique. Il assure la bonne durée de conservation et de transport tout en offrant une excellente présentation.

Polyvalent, il est également recyclable et compostable, il peut connaître de bien nombreuses vies. Ce qui au regard de Dame nature est bien plus acceptable du point de vue du consommateur et donne une bonne image pour qui met en vente un produit. En parallèle, il peut être associé à d’autres matières comme le polyéthylène ou encore l’aluminium afin d’assurer une parfaite étanchéité du produit qu’il renferme.

Au travers de ces qualités qui sans aucun doute font de lui l’emballage idéal. L’emballage alimentaire en carton – ou en papier – est un matériau peu coûteux. Il est également un excellent support de communication, car il y est facile d’y imprimer un graphisme, un logo et/ou du texte. Il peut donc devenir un vecteur parfait en marketing

À la vue de tout cela, il est fort probable qu’il devienne dans un avenir proche, l’emballage alimentaire incontournable, si cela n’est pas déjà le cas !