Entreprise, bien choisir vos fournisseurs et partenaires

Au moment de lancer ou de développer son entreprise, le choix des fournisseurs et partenaires est une étape importante. Comme l’image de votre société sera associée à la performance de votre partenaire, la sélection de vos fournisseurs et partenaires ne doit pas être prise à la légère. Les critères quantitatifs, qualitatifs, objectifs et subjectifs sont tous à prendre en compte.

Identifier les partenaires éventuels

Pour pouvoir faire le bon choix, il est indispensable de définir clairement vos besoins en fonction de votre offre, votre cible, votre gamme de produits ou services visée. Pour faire plus simple, rédigez un cahier des charges précis de ce que vous attendez concrètement de vos fournisseurs et partenaires. Pour les rechercher, plusieurs moyens s’offrent à vous.

Pour obtenir une évaluation honnête et de confiance, sollicitez les recommandations de vos amis et connaissances professionnelles. Les annuaires et répertoires professionnels sont aussi des outils pratiques pour trouver vos fournisseurs en fonction du type de service ou produit que vous recherchez et selon votre région. Pour des besoins spécifiques à un métier ou à une industrie, ce sont plutôt les associations professionnelles qui vous fourniront des informations à la hauteur de vos besoins. Les organisations de soutien aux entreprises pourront également vous aiguiller tout comme les évènements professionnels (foires, expositions) ou la presse spécialisée.

Lors du montage de la liste de vos potentiels fournisseurs, voici les questions qui vous permettront de retenir les meilleurs : les conditions et délais de livraison correspondent-ils à vos besoins ; depuis combien de temps sont-ils installés ; quelle est leur situation financière ; ont-ils été approuvés ou certifiés par une association professionnelle ou le gouvernement, avez-vous des témoignages à leur sujet ?

Sur quels critères évaluer vos fournisseurs et partenaires ?

Dans le cadre de votre appel d’offres, voici les principaux critères à évaluer:

  • La réputation : essayez de contacter ses clients actuels ou renseignez-vous au sein de la profession.
  • Les compétences techniques et le sens du conseil : ses diplômes ou certifications ; son expérience et son écoute.
  • Les services proposés: présence d’une assistance technique, d’un SAV et possibilité de bénéficier d’outils d’aide à la vente.
  • Les conditions d’achat et facilités de paiement et garanties pour mieux lancer plus sereinement votre entreprise et mieux gérer votre trésorerie.
  • La santé financière: la garantie pour vous lancer ou non dans un contrat à long terme.
  • Le respect des chartes, des normes, des règles.
  • Les certifications: Les labels de qualité ? Un moyen d’apporter une satisfaction supplémentaire à des clients sensibles.
  • Le prix: critère indispensable pour rester dans l’objectif de tarification de votre offre. Prenez le temps de bien comparer le rapport qualité-prix et faites attention aux coûts cachés. Tourner le juste tarif en fonction de vos besoins.

Assurez-vous contre les risques liés à vos partenaires

En tant que votre intermédiaire, en cas de défaille de la part de votre partenaire, c’est bien contre vous que vos clients se retourneront. Pour protéger votre entreprise des risques que vous pourriez rencontrer dans le cadre de votre activité professionnelle (retard dans l’exécution de votre prestation, erreur ou violation des droits de propriété intellectuelle par la faute de votre fournisseur), l’assurance Responsabilité Civile Professionnelle est le contrat d’assurances multirisques qui vous convient.

Written By
More from Magali Isoner

Les principales raisons pour lesquelles les propriétaires d’entreprises décident de vendre une entreprise rentable

La décision de vendre une entreprise rentable n’est pas facile à prendre...
Read More