Les risques psychosociaux sont en croissance avec un environnement de travail axé sur des contraintes de résultats. De manière abusive ou désintéressée, les employeurs ont inculqué aux travailleurs des valeurs de travail acharné. A force de vouloir plaire ou d’essayer de s’intégrer dans un cadre défini, les salariés se retrouvent exposés à des risques psychosociaux.

Ils se définissent comme étant des situations favorisant un mal être au travail et affectant la vie sociale, affective et professionnelle de l’employé. Face à cela, il convient de mettre en œuvre des solutions percutantes pour réduire au minimum la survenue de ces risques.

Aménager la coordination du travail

Les décideurs ont la responsabilité de favoriser un bon climat de travail. Les tâches doivent correspondre aux compétences des employés et aux effectifs disponibles. De cette façon la charge de travail est modérée.

Des salariés motivés stimulent leur travail car les équipes se sentent valorisées. Intégrer le télétravail lorsqu’il est possible, donne de l’autonomie aux collaborateurs. La hiérarchie en collaboration avec les départements de capital humain recensera toutes les alertes d’absentéisme ou de multiplication de fautes professionnelles pour anticiper tout risque. La communication physique et orale doit être favorisée et ensuite formalisée par écrit. C’est en effet plus bénéfique que de transmettre des mails et des courriers impersonnels et désagréables. Retrouvez plus d’informations sur le site de Stoprisk.

Favoriser des moments d’inclusion sociale  

L’inclusion sociale joue un rôle important dans la prévention des risques psychosociaux dans le milieu professionnel. Il est important de resserrer les liens de collégialité entre collaborateurs. L’entreprise peut s’arranger sur le plan financier à organiser des team building autour d’un escape game pour favoriser les échanges.

Les conflits intergénérationnels sont fréquents. On peut les éviter en intégrant judicieusement les anciens et nouveaux collaborateurs dans le même projet. Les journées à thèmes autour des cultures diverses ont porté des fruits dans l’amélioration des conditions professionnelles.