Les contraintes journalières dues aux multiples passages des chariots élévateurs, du personnel, des camions, des chargements entraînent une dégradation des lieux. Il est donc judicieux d'opter pour des revêtements solides et faciles d'entretien. La résistance des sols est un facteur clé au même titre que la facilité d'usage ou la sécurité. Une solution PVC adaptée aux sols d'entrepôts  permet de créer un environnement de travail propre, sûr, efficace tout en étant attrayant.

Limiter les risques liés aux glissements 

Dans les entrepôts où les sols sont peu adaptés, il peut y avoir des accidents plus ou moins graves, cela peut causer également des blessures souvent fatales aux employés. Le choix d'un sol représente souvent le poste où il est possible de réaliser des économies. A vouloir trop restreindre le budget sur le sol d'un entrepôt, on peut engendrer de graves conséquences sur l'organisation interne, mais aussi sur la sécurité du personnel. Si vous utilisez des chariots élévateurs, il est important que le sol puisse en supporter le poids. Il est aussi recommandé qu'il soit antidérapant afin d'éviter les chutes. En résumé, il faut que le sol d'un entrepôt soit résistant à l'usure, solide, étanche et facile d'entretien.

N'oubliez pas la sécurité des lieux 

En cas de chutes de marchandises, les sols doivent pouvoir résister et ainsi amortir mieux les chocs. Dans un entrepôt, il y a des endroits qui peuvent être personnalisés. Avec l'aide de vos employés, vous pouvez identifier leurs besoins afin de poser un sol robuste, adapté aux trafics importants, résistant, antidérapant et surtout réparable. Sous forme de dalles emboîtables, la pose est facilitée. C'est rapide, sans odeur et propre. L'absence de séchage implique que vous pouvez immédiatement circuler avec des engins de manutention, l'immobilisation des entrepôts est alors limitée, ce qui est idéal pour votre chiffre d'affaires et votre rentabilité.