Tout savoir sur la formation CAP cuisine

La formation en CAP cuisine est un apprentissage qui vous permet de connaître les techniques et recettes de base dans le domaine culinaire, pour l’obtention d’un diplôme d’Etat de niveau V. Quelles sont les formations disponibles ? Quel est le programme proposé pour une formation CAP cuisine ? Quelles sont les conditions d’admission ? Que faire après un CAP cuisine ?

Les types de formation CAP cuisine

Il s’agit d’une formation qui peut être faite en alternance avec un contrat de professionnalisation ou d’apprentissage. Des cours présentiels sont proposés aux candidats, mais également un apprentissage en ligne. Vous pouvez par conséquent obtenir votre cap cuisine candidat libre. La formation CAP cuisine est délivrée généralement sur 2 ans. Il est cependant possible pour les candidatures libres d’effectuer un apprentissage accéléré pour tout âge. Un type de formation qui permet d’apprendre à partir de chez vous, selon votre rythme.

Le programme de la formation

Suivre des cours pour le passage du CAP cuisine, implique de se former en approvisionnement et en organisation de la production culinaire. Les apprenants seront donc formés à des pratiques des métiers en bouche comme la réception, le stockage ou l’utilisation des provisions alimentaires, pour accéder à l’emploi de commis. Des cours et travaux pratiques visant à améliorer leur capacité d’organisation d’un poste de travail leur seront également dispensées. De manière générale, les enseignements professionnels d’une de la formation sont les suivantes : le dressage, les préparations préliminaires des aliments, le travail en équipe, la réalisation des cuissons, des plats, entrées et desserts, la technologie culinaire, les risques et préventions en milieu professionnel, la prévention santé environnement et la mise en œuvre des préparations culinaires.

Les conditions d’admission

Da façon générale, les admissions en formation CAP cuisine s’effectuent suivant le dépôt d’un dossier de candidature, ainsi qu’un entretien de motivation. Pour être admis à l’une de ces formations, il est par conséquent requis de montrer une grande motivation et de faire mention de vos aspirations professionnelles dans le secteur. Pour les professionnels, il est possible d’avoir recours à diverses solutions comme le CIF (congé individuel de formation) ou le CPF (compte personnel de formation), pour bénéficier d’une formation professionnelle. Les candidats ayant déjà une expérience dans le domaine de la cuisine ont la possibilité de valider leur CAP avec la VAE (validation des acquis d’expérience). Dans la mesure où vous désirez allier votre formation avec une autre activité, il est conseillé de suivre une formation à distance pour adulte.

Les formations après le CAP

Une fois que vous êtes titulaire d’un CAP cuisine, vous pouvez effectuer différentes formations dans le secteur culinaire. Vous avez le choix de vous spécialiser dans une banche ou de perfectionner vos acquis, pour prétendre aux nombreux métiers de la cuisine. Les apprentissages de perfectionnement sont généralement des mentions complémentaires : MC Sommellerie, MC Cuisinier en desserts de restaurant, MC Employé traiteur, MC Art de la cuisine allégée et MC Pâtisserie glacerie chocolaterie confiserie spécialisées. Pour la spécialisation, il s’agit de formations diplômantes : BP Boucher, BP Charcutier-traiteur et BP Cuisinier. Toutefois, il est possible de faire un Bac pro cuisine ou en commercialisation et services en restauration. Vous avez ensuite le choix de poursuivre vos études avec un BTS Hôtellerie Restauration.

Written By
More from Eva Dean

4 Conseils pour trouver votre stage en entreprise

Pour compléter vos études, vous êtes sans doute invité par votre école...
Read More