Quelle est la durée moyenne d’un prêt immobilier

La durée de l’emprunt immobilier est une information capitale dont il vaut mieux disposer avant de se lancer dans la procédure. Pour rappel, ces périodes varient énormément : elles vont d’une petite période d’environ quelques années aux très grandes lorsqu’il s’agit d’un emprunt pouvant être remboursé sur 30 ans en passant par les crédits remboursés sur 10 ans.

Y a-t-il une durée idéale ?

Aucune durée n’est idéale. Il faut tenir compte de certains critères évidents tels que votre âge. En effet, si vous avez 50 ans, il n’est pas judicieux de contracter un crédit sur 30 ans. Notez également qu’au-delà de 75 ans, il est très difficile de pouvoir souscrire à une assurance emprunteur. C’est moins facile, mais il n’est pas impossible d’avoir pareille protection. Gardez à l’esprit que si votre âge oscille entre 75 et 90 ans, même si vous parveniez à obtenir une assurance, le montant que vous devrez payer pour ce service sera plus élevé. En cas de doute à propos des taux qui pourraient vous être proposés, demandez un devis gratuit et personnalisé à un expert ou utilisez un comparateur sur internet.

Combien payerez-vous ?

Connaître la durée d’un prêt immobilier est fondamental. quelques règles générales sont connues : d’une part, plus vous avez du temps pour rembourser les créances. D’autre part, plus le taux du crédit est élevé, plus la durée du prêt est longue, plus le coût total est élevé et plus vous payez des intérêts ! 

Gardez à l’esprit que le coût total annoncé initialement par la banque ou l’institution financière lorsque vous demandez à contracter un prêt immobilier est toujours une estimation. Le plus souvent, les frais vont augmenter. En effet, si par exemple, le crédit est remboursé avant échéance, l’emprunteur devra rembourser des frais de paiement anticipés ce qui provoquera une augmentation des coûts.

Autres précautions

Pas besoin de formation en finances pour savoir que le plus souvent, la durée de vie d’un prêt immobilier est d’un peu moins de 10 ans. Mais avant de vous engager, il faut que vous preniez le temps d’anticiper sur vos potentiels incidents de paiement. Quels sont les événements prévisibles qui pourraient survenir dans votre vie dans les prochaines années ? Voilà la question que vous devriez vous poser. 

Accordez-vous du temps pour noter par écrit quels pourraient être ces événements. Puis pour chacune des menaces potentielles sur votre solvabilité prévoyez une solution. Ce travail préliminaire permettra d’anticiper bien avant que vous preniez ou pas une assurance pour le remboursement de votre crédit, dispositif précédemment évoqué.

Written By
More from Eva Dean

De nouvelles solutions de collaboration en entreprise

La communication est sans doute l’aspect le plus important dans une entreprise....
Read More