Dans le BTP, un chantier peut être un projet monumental. C’est un peu comme une grosse machine qui tourne et ronronne et qu’on ne souhaite pas voir enraillé par un imprévu. Le moindre petit oublie peut, pourtant, amener à faire dérailler ce projet, le stopper ou le ralentir. Il est donc essentiel de prévoir tout ce qui sera nécessaire en au bon déroulement de celui-ci en aval. Que ce soit pour les besoins du personnel aussi bien que pour ceux de l’approvisionnement. 

Les wc et les vestiaires

Des installations sanitaires ainsi qu’un lieu pour pouvoir se changer et se restaurer ou faire une pause sont indispensables au bon déroulement de votre chantier et pour éviter une désorganisation de vos équipes. Pensez donc que votre équipe aura, par moments, besoin de se soulager. Ou encore d’enfiler ou retirer leur vêtement de travail. Si cela ne peut se faire sur place, à proximité du chantier, alors vous vous exposez à une perte de temps. Sans compter, bien entendu, le confort de vos employés. S’il est prévu une durée de chantier supérieure à quatre mois, alors des installations fixes doivent être mises en place. Dans le cas contraire, des véhicules mobiles peuvent être utilisés. Si jamais vous n’avez pas les finances pour acquérir ce type d’installations, pas de soucis, il est toujours possible de louer des toilettes pour les chantiers BTP.

Pouvoir être approvisionné

L’une des problématiques des entreprises du BTP, lorsqu’elles sont sur un chantier, est de pouvoir se faire approvisionner, que ce soit en matériaux mais également en énergie. Pour cela, il faut préparer et organiser le chantier en amont. Et ainsi pouvoir mettre en place un plan de circulation des engins et des véhicules. Il s’agit là d’un enjeu crucial sans lequel le chantier pourrait se trouver stoppé net par manque de moyens matériels.