Conseils pour créer une société en Angleterre

Les ressortissants européens sont actuellement libres de créer leurs propres entreprises au sein d’un ou de plusieurs États membres de l’Union européenne. L’Angleterre fait partie des pays plébiscités par des entrepreneurs et jeunes diplômés, même s’il ne remplit pas encore les critères d’un Paradis fiscal. Le pays propose, toutefois, des conditions avantageuses pour toutes les entreprises, quelle que soit la taille.

Les bonnes raisons d’y créer son entreprise 

Les chefs d’entreprise qui ne disposent pas un budget important pour se lancer dans leur projet de création entrepreneuriale choisissent de créer une société offshore au Royaume-Uni, notamment en Angleterre. En effet, dans ce pays, créer une entreprise offshore se révèle moins couteux. 

Le chef d’entreprise n’a pas non plus besoin de libérer le capital social pour réaliser son projet (comme à Dubaï). Il est également exempt de taxe professionnelle et peut tirer profit d’une administration plus performante. 

Les patrons souhaitant fonder leur propre entreprise en moins d’une semaine peuvent foncer en Angleterre! En effet, environ 2 jours suffisent pour concrétiser son rêve de créer une firme puis la rendre opérationnelle. 

Bien choisir la structure 

Les chefs d’entreprise doivent choisir parmi les trois principales structures d’accueil, dont la PLC, la LLP et la LTI. La Public Limited Company désigne les entreprises encourageant l’épargne publique. Mais la Private Limited Company est la structure la plus intéressante aux yeux des entrepreneurs ressortissants de l’Europe. Elle permet la protection automatique du nom de l’entreprise au registre des sociétés britannique. 

Cette structure en vogue facilite et réduit le coût des formalités. Elle permet également une administration à la fois simple et logique.

S’informer sur le barème fiscal 

Le chef d’entreprise souhaitant intervenir en Angleterre et y proposer des services doit être au courant du barème fiscal en vigueur depuis le 1er avril 2013. Ce barème dépend généralement de la taille de la firme : small rate ou petites entreprises, main rate ou moyennes entreprises, main rate ou grandes entreprises. 

Dans tous les cas, créer une entité en Angleterre permettra à tout entrepreneur de bénéficier de nombreux avantages. En plus d'être proche de la France, l'écosystème business du Royaume-Uni est particulièrement dynamique.

Written By
More from Eva Dean

Comment obtenir de l’aide à l’innovation ?

Innover c’est prendre le risque d’investiguer un domaine vierge et de proposer...
Read More