Qu’est-ce que le SMIC

Le SMIC ou salaire minimum interprofessionnel de croissance est la plus petite rémunération qu’un employeur est autorisé à payer à un salarié, quel que soit le moyen dont le salaire est déterminé. Le SMIC permet aux employés aux plus faibles rémunérations d’avoir un certain pouvoir d’achat et de pouvoir participer au développement économique du pays. Qui a droit au SMIC ? S’agit-il d’un taux stable ?

Les salariés qui touchent le SMIC

Le salaire minimum interprofessionnel de croissance concerne tout salarié du secteur privé, ayant au moins 18 ans. Il s’agit d’un dispositif également applicable pour les employés du public, embauchés dans les modalités de droit privé.

Un taux moins important peut cependant être accordé pour deux cas spécifiques : un salarié de moins de 18 ans, n’ayant pas plus de 6 moins d’expérience professionnelle dans son domaine d’activité et un apprenti en contrat de professionnalisation. L’apprenti peut percevoir 90 % du SMIC, s’il est âgé de 17 ou 18 ans. Pour les moins de 17 ans, le salaire est calculé à hauteur de 80 %. Vous pouvez rechercher des informations sur le SMIC pour connaître le taux horaire actuel.

Le calcul du SMIC

La valeur financière du SMIC n’est pas déterminée selon un taux fixe, celui-ci est revalorisé annuellement pour permettre aux salariés les moins avantagés de conserver leur pouvoir d’achat. La revalorisation est réalisée à la date du premier janvier de chaque année. Elle est basée sur l’évolution des tarifs annuels à la consommation et celle du pouvoir d’achat du salaire horaire de base ouvrier (SHBO). Toutefois, dans la mesure où l’indice des prix connaît une hausse de 2 % au moins, une réévaluation du SMIC est automatiquement effectuée, selon le même taux sans attendre le premier janvier prochain.

D’après une loi du 3 décembre 2008, l’évolution du SMIC est réalisée après la concertation annuelle d’experts sur le sujet à chaque premier janvier. Les décisions de cette réunion sont mentionnées sur un rapport, qui est transmis à la CNNC (commission nationale de négociation collective) et à l’État. Une fois que le rapport est étudié, la CNNC livre une suggestion concernant la fixation du salaire minimum interprofessionnel de croissance au ministre du travail.

Written By
More from Eva Dean

Travailler avec une agence web, les idées reçues

De très nombreuses entreprises choisissent de s’associer avec une agence web pour...
Read More