Comment devenir formateur indépendant

Devenir formateur indépendant ne requiert pas d’effectuer obligatoirement une formation donnée. Il est néanmoins nécessaire de disposer du niveau d’expertise exigé par les organismes de formation et les clients, dans le secteur en question. Pour ce faire, il peut être nécessaire de bénéficier d’un accompagnement. La déclaration de l’activité auprès de la DRTEFP (Direction Régionale du Travail, de l’Emploi et de la Formation Professionnelle) est également à effectuer.

Se former pour devenir formateur indépendant

Même s’il n’est pas exigé d’obtenir un diplôme spécifique pour prétendre au métier de formateur indépendant, le savoir-faire reste indispensable. Il est mentionné dans le code du travail que la qualité des formations professionnelles subventionnées, doit être contrôlé par Pôle emploi et les régions. De ce fait, il est important pour tout formateur indépendant de pouvoir apporter une preuve de ses compétences.

D’ailleurs, le Ministère du Travail délivre des attestations certifiant le statut de Formateur d’adultes Professionnel. Pour être titulaire de ce statut, il est nécessaire de suivre et valider une formation, d’une durée de 6 à 9 mois. Une autre option est de vous orienter vers certains prestataires qui délivrent un Certificat Professionnel de formateur d’adultes. Vous pouvez par exemple, bénéficier de l’accompagnement de ce professionnel, pour devenir formateur indépendant.

Disposer des qualités d’un formateur indépendant

Pour devenir formateur indépendant, il est également requis de développer certaines qualités, en sus de votre savoir-faire :

  • La pédagogie : être un bon pédagogue est essentiel pour exercer cet emploi. Le formateur indépendant doit avoir le sens de l’écoute et une grande capacité d’adaptation, pour bien dérouler ses formations.
  • La connaissance de son public : lorsque vous tenez un discours devant un public, il doit toujours être approprié au profil de votre public. Le niveau de connaissance des apprenants est donc à prendre en considération.
  • Les méthodes d’apprentissage : former requiert la maîtrise de bonnes pratiques de l’apprentissage. Différents dispositifs devront également servir à motiver les apprenants et captiver leur attention.
  • La créativité : l’assimilation de certaines connaissances peut être difficile pour les stagiaires. La créativité sera, dans ce cas, une qualité appréciée chez le formateur, pour faciliter la compréhension.
  • Le réseau : en tant que formateur indépendant d’adultes, le développement durable des relations avec sa clientèle est également important.
Written By
More from Eva Dean

Pourquoi envisager une école de maquillage ?

Le monde de la beauté fascine aujourd’hui. De nombreux jeunes se lancent...
Read More